Utilisation des sols et implantation

Imprimer

Le manque d’espace en surface incite souvent à se tourner vers l’espace souterrain.
L’utilisation du sous-sol permet de construire des installations à un endroit où elles ne peuvent pas être construites en surface parce qu’il n’y a pas assez d’espace disponible, ou parce que l’implantation d’installations de surface à cet endroit donné n’est pas acceptable par la communauté.

L’exemple du Grand Louvre

Le Grand Louvre à Paris est un exemple typique à cet égard.
L’aménagement de l’entrée et des installations administratives dans le sous-sol permet un gain d’espace considérable pour le musée, la construction d’un bâtiment en surface n’étant bien évidemment pas envisageable sur un tel site historique.

L’exemple du Big Dig - Boston

Dans ce projet, il a été décidé de construire des ouvrages souterrains pour remplacer des infrastructures de surface qui n’étaient pas acceptées par la population parce qu’elles divisaient la ville et ne permettaient pas de faire face à l’augmentation de la circulation.

Information