Énergie, eau et télécommunication

Imprimer

Les infrastructures pour les services publics ont de plus en plus tendance à être aménagées sous terre principalement en milieu urbain, mais pas uniquement. Les premiers ouvrages du genre, à savoir les égouts, ont été construits sous terre dès l’Antiquité afin d’éviter la propagation des mauvaises odeurs et des maladies.

À Rome, la « Cloaca maxima » a été construite au VIe siècle avant JC.

Aujourd’hui, nous avons besoin d’un nombre grandissant de services publics tels que l’électricité, les télécommunications, l’eau, le gaz, les fibres optiques, etc... Toutes les installations correspondantes doivent être enterrées.

En milieu non urbain, d’autres types de services sont implantés dans l’espace souterrain : ils ont tout d’abord été associés à l’énergie hydro-électrique, mais aujourd’hui ils concernent également l’entreposage des hydrocarbures, le stockage des déchets nucléaires, les oléoducs et gazoducs...

Énergie Eau et Télécommunication