Creusement mécanisé

Imprimer

Par creusement mécanisé (en opposition aux techniques conventionnelles), on entend toutes les techniques de creusement de tunnel dans lesquelles l’excavation est effectuée de façon mécanique, à l’aide de dents, de piques ou de disques.

Ces techniques comprennent un large éventail de différentes machines, des plus simples, telles que les tractopelles, aux plus complexes telles que les tunneliers avec bouclier à front confiné . Ces machines réalisent non seulement l’excavation, mais également le soutènement dans certains cas.

Ce soutènement peut être seulement périphérique (comme dans les cas des tunneliers à bouclier) ou peut être également appliqué au front (tunneliers à pression de terre ou boucliers à pression de boue par exemple).

Le marinage est également effectué automatiquement par ces machines dans la plupart des cas : un appui permanent est appliqué comme dans le cas des boucliers, et les éléments préfabriqués en béton sont mis en place directement par la machine .

Les avantages et inconvénients du creusement mécanisé, comparé aux techniques conventionnelles, sont résumés ci-après:

Advantages Inconvénients
Amélioration des conditions de santé et de sécurité au travail pour le personnel Manque de flexibilité
Industrialisation du processus de creusement d’un tunnel Difficulté d’adaptation à des conditions géologiques et hydrogéologiques inattendue
Possibilité de traverser des terrains aux conditions hydrogéologiques complexes Utilisation non optimisée au plan économique pour des tunnels courts
Bonne qualité du produit fini Temps d’installation long

Classification des techniques de creusement mécanisé de tunnels

Voir le schéma pour les différentes techniques de creusement mécanisé en fonction du type de soutènement

En savoir plus: