Comment y aller ?

Imprimer

Dès l’Antiquité, les hommes ont creusé le sol pour trouver un abri, entreposer leurs récoltes, acheminer l’eau, ou encore pour de nombreuses autres raisons.

Les sciences de la Terre font appel à un ensemble de connaissances et de techniques qui permettent d’extrapoler la nature et la qualité du sol de façon générale. L’utilisation intelligente de la géotechnique peut fournir suffisamment de renseignements sur les caractéristiques du terrain pour planifier de manière optimale le projet et sa construction. Il y aura des phases intermédiaires qui offriront la possibilité de mener plus loin l’exploration et l’observation, pour des projets plus complexes ou inaccessibles (extrait de « Tunnelling Technologies for the 3rd Millennium », Avant-propos de Sir Alan Muir Wood, Président de l’ITA-AITES 1974-1977)

Conception

La conception d’un tunnel ne se limite pas à la recherche de l’adéquation structurelle des éléments constitutifs : elle doit répondre à des exigences de construction en termes d’économie et de sécurité dans des conditions géologiques données.

À cet effet, de nombreuses disciplines combinées sont nécessaires pour concevoir un tunnel ou un ouvrage souterrain : géologie, géotechnique, sciences environnementales, mécanique des sols et des roches, calculs de structures, génie électrique, aéraulique ou hydraulique.
Autres caractéristiques des ouvrages souterrains, ils ne peuvent pas servir de prototype ni être reproduits en série même s’ils présentent des points communs. La construction de chaque ouvrage est une aventure unique car elle doit être menée à bien sur un site particulier présentant une formation géologique en aucun cas similaire à celle d’autres sites.

Méthodes de construction

Opération